CRDJ

Résidence artistique 2018-19

CELINE BONACINA

CELINE BONACINAElle commence la musique à l’âge de sept ans en conservatoire (Belfort, Besançon, Paris…), puis se spécialise au saxophone baryton dans les big band parisiens entre 1996 et 1998. Installée pendant sept ans à la Réunion, elle se produit dans de nombreux festivals de l’Océan Indien, notamment en premières parties de L’Orchestre National de Jazz, d’Henri Texier, ou en tant qu’invitée du pianiste Omar Sosa.
De retour en métropole en 2005, elle sort son premier album, “Vue d’en haut”, enregistré sur l’île. Ses compositions interprétées aux saxophones baryton, alto et soprano sont saluées par la critique (Jazz Magazine, Jazzman, Culturejazz, Sitarmag, Citizen jazz, Les Dernières Nouvelles du Jazz…)
Son 2ème album « Way of Life », enregistré avec le guitariste Nguyên Lê en invité, est sorti sous le Label ACT en juin 2010 et rencontre un accueil enthousiaste du public, de la presse française et étrangère.

En 2013, elle sort un nouvel album sur le label ACT « Open Heart », se produit avec un nouveau sextet au New Morning à Paris et sur les plus grandes scènes estivales (Jazz à Vienne, Jazz in Marciac, Paris Jazz festival…). Elle est nommée Talent Jazz Adami.

2016, voit là naissance du « Crystal Ωuartet » avec le pianiste britannique Gwilym Simcock, le contrebassiste Chris Jennings et le batteur israélien Asaf Sirrkis, et d’un nouveau disque.

C’est aussi l’année de la création du grand projet participatif « Céline Bonacina Trio & le Megapulse Orchestra », avec plus de soixantes musiciens.

Prix de groupe au Concours de Jazz de la Défense en 2007
Prix tremplin Rezzo – Jazz à Vienne en 2009
Nomination aux Victoires de la Musique catégorie Révélations en 2011
En 2012 : sélection pour le programme Take Five Europe
En 2013 : Talent Jazz Adami
2ème position dans le Palmarès du Magazine Jazzman (Révélation féminine de l’année 2013)

 


 

Dès sa création en 2001, le CRDJ a souhaité proposer aux acteurs du réseau la possibilité d’accueillir en résidence sur une période longue, un musicien de notoriété nationale voire internationale. Cette résidence s’appuie sur les acteurs du réseau CRDJ et des partenaires des structures locales (conservatoires, écoles de musique, collèges, lycées, universités, centres de formation etc…). La résidence associe une démarche artistique et un projet d’éducation artistique et culturelle. Elle s’inscrit sur une durée moyenne d’une année minimum, afin de permettre aux différents publics de découvrir le processus de création d’une oeuvre, d’expérimenter une démarche artistique unique et de nouer des liens privilégiés avec l’artiste. La résidence permet l’expérimentation d’autres formes d’apprentissage, en stimulant l’intelligence des élèves lors d’interventions de l’artiste en milieu scolaire ou en proposant au sein des écoles de musiques et conservatoires de découvrir « au plus près » l’environnement de l’artiste.

Au delà la simple présence de l’artiste sur le territoire, la résidence se donne également pour objectifs de développer des liens avec le territoire et l’environnement local autour de projets de création et de diffusion. Ainsi, Elise Caron, David Chevalier, Denis Colin, Andy Emler, Claude Tchamitchian ou encore Denis Charolles ont été accueillis sur notre territoire pour des expériences musicales savoureuses et inédites.